Accueil Ressources Parents
Vos Articles prèférés
Tous les articles


Notez cet article :

1.7/5 (48 votes)

PartagerEnvoyer à un ami

quels comportements adopter face aux notes de ses enfants ?

 

Une nouvelle année scolaire démarre. Vos enfants vont avoir de nouvelles choses à apprendre, retenir…

Les contrôles vont faire leur retour au grand désespoir de certains…

Votre enfant n’a pas bien réussi son premier contrôle, comment réagir ?
Quel en est la cause ?

Les mauvaises notes persistent, quoi faire ?

Discutez avec votre enfant

Essayez de comprendre avec votre enfant ce qui n’a pas été. Revoyez avec lui son contrôle, voyez s’il n’a pas compris les questions, s’il n’a pas eu assez de temps pour le terminer, s’il n’a pas appris sa leçon ou s’il a eu des problèmes de concentration.

 

Réconfortez-le. Ne dramatisez pas, votre enfant aurait l’impression que vous remettez en question votre affection pour lui à cause de cette mauvaise note. Et il risquerait de ne pas venir vous trouver lors d’un prochain contrôle loupé. Il pourrait falsifier la note, signer à votre place ou ne pas oser rentrer à la maison pour éviter votre réaction.

L’essentiel est de ne pas répéter les mêmes erreurs.

L’espace de travail

Pour lutter contre les mauvaises notes, commencez par contrôler l’environnement de travail de votre enfant. Est-il ordonné ? A-t-il des sources de distractions (télévision, téléphone, ordinateur) ? L’environnement est-il calme ? A quelle heure fait-il ses devoirs ?

 

En effet, pour travailler efficacement, aidez-le à travailler dans un environnement calme et ordonné, loin des écrans (ordinateur, téléphone, télévision...) et assurez-vous qu’il se mette au travail après un temps de pause défini à son retour de l’école. Fixez avec lui des règles précises sur les horaires et les plages de temps à consacrer aux devoirs. Vous l’aiderez ainsi à s’organiser.

 

Le rôle du sommeil

Le manque de sommeil a des conséquences sur la concentration des enfants. Assurez-vous que votre enfant dort suffisamment, qu’il ne se couche pas trop tard.

 

Pour travailler efficacement et rester attentif toute la journée, votre enfant a besoin de dormir.

Évitez de mettre dans la chambre de votre enfant l’ordinateur et la télévision qui sont des sources de distraction et qui le feront s’endormir trop tard !

 

Identifier le problème

 

Essayez de comprendre avec votre enfant d’où viennent ses difficultés. Concernent-elles une matière en particulier ? Est-ce un problème de méthode de travail ?...

 

Observez ses cahiers, ses copies. La difficulté peut être simplement passagère ou plus profonde avec des difficultés sur des parties du programme des années passées.

 

Parlez-en avec votre enfant et prenez rendez-vous avec l’enseignant, le professeur principal ou le professeur de la matière concernée. Les professeurs ont une vision des enfants souvent très différente de celle des parents. L’association de vos deux points de vue permet souvent de mieux comprendre ce qui se passe dans la tête de votre enfant et de l’aider au mieux.

 

Repartir sur de bonnes bases

 

Si vous vous en sentez capable, vous pouvez aider votre enfant dans son travail scolaire. Soyez vigilant à rester calme quand vous l’accompagnez dans ses devoirs.

Demandez-lui d’expliquer à voix haute ce qu’il fait, en le faisant lire les leçons ou les consignes, en le questionnant sur le sens de ce qu’il lit et ce qu’il comprend, en le guidant dans sa réflexion.

. Là se trouve la première cause des difficultés scolaires : la maîtrise du langage. Derrière un même mot, une même phrase, votre enfant n’entend pas nécessairement la même chose que vous, ses évidences ne sont pas les mêmes que les vôtres. Insistez pour qu’il vous explique ce qu’il a compris, avec ses mots. S’il a bien compris, poursuivez.

 

Si vous pensez qu'il vous est difficile de l'aider, vous pouvez faire appel à une personne extérieure ou à un professeur particulier qui viendra donner des cours à domicile. Cette personne reprendra les leçons non comprises et repérera les défauts de méthode.

Intervenez avant que votre enfant ne perde confiance en lui et qu’il pense ne jamais y arriver.

 

Proposez également à votre enfant de revoir ses leçons ou de réviser en utilisant des sites internet adéquats.

 

Disputez votre enfant ?

 

Seulement quand vous êtes sûr qu’il ne prend pas son travail scolaire au sérieux. Il n’est pas nécessaire de hurler, mais recadrer votre enfant en lui rappelant fermement que ce n’est pas en perdant son temps à redoubler qu’il va concrétiser son projet d’avenir.

Prenez si besoin, des sanctions. Pas de sorties tant qu’il n’a pas rattrapé ses 10 leçons de retard. Ce n’est pas un abus d’autorité de votre part, mais simplement les sanctions auquel il doit s’attendre s’il ne prend pas ses responsabilités.

Bibliographie

 

·      http://www.jeunesviolencesecoute.fr/espace-parents/dossiers-sur-la-violence/quand-la-scolarite-de-mon-enfant-est-conflictuelle/face-aux-mauvaises-notes.html

·      http://www.vosquestionsdeparents.fr/dossier/819/ecole-elementaire-quelle-importance-donner-aux-notes/page/2

 

Sites internet pour réviser :

 

·      http://www.pepit.be/

·       http://siteexomath.free.fr

·       www.assolocal.fr

 

 

 

 


Vous êtes ici :
Accueil >> Ressources Parents >> Tous les articles


 

Jeudi 23 Novembre 2017

Copyright 2007~2017 - Association L'OCAL