Accueil Ressources Parents
Vos Articles prèférés
Tous les articles


Notez cet article :

2.0/5 (45 votes)

PartagerEnvoyer à un ami

L'éducation fille-garçon

 

Encore aujourd'hui, on sépare souvent le monde en deux : d'un côté les garçons, de l'autre, les filles. C'est vrai notamment dans la façon de les vêtir et dans la pratique de plusieurs sports. Mais nos filles et garçons sont-ils si différents ?

Doit-on tenir compte de leur sexe lorsqu'on leur apprend à marcher, à écrire ou quand on les encourage à avoir confiance en eux ?

N’est-ce pas nous, parents, qui perpétuons les inégalités ?

 

 

 

L’éducation des filles et des garçons est-elle la même ?

Il y a toujours des différences. Elles sont le plus souvent non conscientes et elles sont à l'image de l’éducation que nous avons reçue et de la société.

Aujourd'hui encore, nous offrons plus facilement une poupée à une petite fille et des voitures à un petit garçon. Nous sommes plus tolérants avec un petit garçon au comportement agressif qu'avec une petite fille.

Le choix des activités des enfants nous surprend : un garçon qui souhaiterait faire de la danse classique ou une fille qui aimerait faire de la boxe.

Les parents peuvent être déconcertés, quel que soit leur idéal d’égalité.

À l'heure de l'égalité entre hommes et femmes, ces stéréotypes sont encore profondément ancrés dans nos mentalités et il est difficile de les faire évoluer…

 

 

 

D’où viennent ces différences ?

Les différences entre garçons et filles sont essentiellement issues de la société. Les différences que l'on remarque plus tard dans les aptitudes des hommes et des femmes sont principalement dues à l'environnement.

 

Ainsi, dès sa naissance, on ne se comporte jamais de la même manière avec son petit en fonction de son sexe, et c'est ce qui fait que l'on constate tant de différences entre les deux sexes plus tard.

Par exemple, les parents utilisent plus de mots concernant les émotions avec un bébé de sexe féminin tandis qu'ils jouent de façon plus énergique avec un garçon. Les pères sont plus directs et rudes avec leurs garçons et les mères parlent plus longuement à leurs filles.

En fait, ces stéréotypes seraient si ancrés en nous que l'on pourrait difficilement s'empêcher de les répéter. On a aussi souvent tendance à croire que nos différences physiologiques ou hormonales jouent un rôle important dans notre comportement. Pourtant, ces influences sont bien moins importantes que l'éducation que l'on a reçue et le milieu social qui nous entoure.

 

 

 

Comment mettre en place une éducation plus égalitaire

L’éducation égalitaire fille – garçon peut être compliquée.  Même si vous essayez d'élever vos filles et vos garçons de façon aussi similaire que possible, l'environnement de l'enfant renvoie à des clichés liés au sexe. Notre société en est imprégnée et il est très difficile d'en sortir.

Vous pouvez cependant être vigilants dans le choix des jouets, des livres, des activités que vous proposez ou de vos attentes à propos des matières scolaires.

Insistez sur les différences individuelles plutôt que sexuelles. Toutes les filles et tous les garçons ne sont pas pareils, il ne faut pas penser que parce qu'on a un garçon, on doit agir systématiquement de telle ou telle façon.

 C'est important de laisser l'enfant libre dans ses choix. Un garçon qui joue à la poupée, c'est aussi un garçon qui se familiarise avec un rôle de père.

De façon générale, on ne devrait pas agir différemment avec son enfant en fonction de son sexe, mais plutôt en fonction de ses caractéristiques personnelles. Si notre garçon est rêveur, il est préférable de respecter cette facette de sa personnalité plutôt que de le forcer, par exemple, à se lancer dans la pratique d'un sport.

Il est important que l’enfant ait une présence masculine et féminine dans son entourage. L'enfant a besoin de la différence d'interaction de ses deux parents parce qu'elle contribue à une meilleure adaptation. Plutôt qu'une éducation différente, les enfants profitent du contact avec des modèles différents.

L'image que vous renvoyez à l’enfant est un vrai modèle. Demandez-vous quelle image vous voulez donner à vos enfants. Est-ce que vous partagez les tâches ménagères, est-ce que vous accepteriez que votre fils demande une poupée pour son anniversaire ? Alors, à vous de travailler sur ces idées reçues…

 

 

 

Ce qu'il faut éviter

Evitez d'être imposant. Laissez les enfants choisir leurs activités, vêtements, jouets…

Ne ridiculisez pas la fille qui joue aux petites voitures. Les parents doivent donner à leurs enfants l'occasion de développer au mieux toutes leurs compétences. Pour les garçons et les filles, autant la sensibilité que le courage sont importants.

 

 

 

Bibliographie

·       http://www.cote-momes.com/1er-age-0-3-ans/psychologie/fille-ou-garcon-c-est-quoi-la-difference-c295.html

·       La Construction de l'identité sexuée de Véronique Rouyer, éd. Armand Colin

 


Vous êtes ici :
Accueil >> Ressources Parents >> Tous les articles


 

Jeudi 23 Novembre 2017

Copyright 2007~2017 - Association L'OCAL