Accueil Ressources Parents
Vos Articles prèférés
Tous les articles


Notez cet article :

2.0/5 (42 votes)

PartagerEnvoyer à un ami

Le dîner

Voici l’occasion de vous retrouver en famille.

Vos enfants vont pouvoir vous raconter ce qu’ils ont fait dans la journée.

Pour que ce moment se passe le mieux possible, évitez les distractions comme la télévision, la radio et le téléphone.

 

 

 

Pourquoi dîner en famille ?

Le repas familial peut exercer une grande influence sur l’équilibre et le comportement alimentaire des enfants. Le repas familial permet aux enfants et aux adolescents une alimentation plus saine et plus variée. Une plus grande fréquence des repas familiaux est associée à une plus grande prise de fruits et légumes et de produits laitiers, et moins de fritures, de sucre et de boissons sucrées.

 

Le dîner est un facteur de socialisation. Il est important que les enfants soient mêlés à la préparation des repas aussi souvent que possible, ce qui augmente le sentiment d’unité familiale. Le repas familial est bien plus que le moment où l’on absorbe de la nourriture, c’est aussi un moment d’échange.

La table joue un rôle important dans l’éducation des enfants, l’apprentissage de la politesse, des règles sociales du « bien vivre ensemble ». Elle a aussi son importance dans les rapports parents /enfants, dans les rencontres avec la famille, les amis et également les étrangers. Manger permet à la fois d’être ensemble, de communiquer.

 

 

 

Faut-il « forcer » les enfants à venir à table ?

Oui et non. Même s’ils se font parfois prier, les enfants,  comme les adolescents, apprécient le repas familial. L’adolescent a besoin de répétitions. Si on le lui propose, il vient (parfois il faut l’appeler 10 fois). Il parait s’y ennuyer profondément, il bougonne, mais il est présent pour affirmer son identité et sa différence. Il faut « tenir bon » car cette tradition du repas en famille a une influence positive sur le développement du langage, et aussi sur la compétence en littérature : on communique, on s’exprime, on se raconte et on y raconte les évènements de la journée. Enfin dans la mesure où 80% des femmes travaillent aujourd’hui, c’est aussi le lieu des « retrouvailles » familiales. Les enfants participent aux échanges et « entendent » la vie des adultes, les liens familiaux s’y concrétisent.

 

 

 

Pour bien équilibrer le repas du soir

1)             En entrée : crudités, soupe, charcuterie (parfois), légumes cuits.

2)             Le plat : - œuf, poisson, viande, jambon, volailles, saucisses, crustacés, coquillages.

                                                          - une part de féculents : pâte, riz, pommes de terre ou pain.

                      - une part de légumes

3)             En produit laitier : fromage, yaourt, fromage blanc

4)             En dessert : fruit, compote, crème dessert…

 

Des pâtisseries, glaces, boissons sucrées… peuvent être consommées à condition que ce ne soit pas trop souvent (une fois par semaine).

Association LOCAL – pôle social - Aubevoye © copyright 2011


Vous êtes ici :
Accueil >> Ressources Parents >> Tous les articles


 

Jeudi 23 Novembre 2017

Copyright 2007~2017 - Association L'OCAL