Accueil Ressources Parents
Vos Articles prèférés
Tous les articles


Notez cet article :

1.9/5 (40 votes)

PartagerEnvoyer à un ami

L'argent de poche

 

 

Faut-il donner de l'argent de poche à ses enfants ? A partir de quel âge ? Combien faut-il en donner ? Est-ce important dans la vie d'un enfant de pouvoir disposer d'une certaine somme d'argent ?...

Voilà bien des questions que se posent beaucoup de parents qui hésitent encore à donner de l'argent de poche à leurs enfants.



 

Doit-on donner de l'argent de poche aux enfants ?

Recevoir de l'argent de poche est une étape importante dans la vie d'un enfant. C'est pour lui le début d'une certaine autonomie : il n'aura plus à demander à ses parents. En tant que parents, vous devez vous interroger sur les motifs qui vous pousseraient à accepter ou non de donner de l’argent de poche.

Si vous en avez les moyens financiers, l'argent peut servir à :

Inculquer à l'enfant la valeur de l'argent, les notions telles que l'épargne, l'appréciation du travail bien fait, l'entraide, se faire plaisir, la gestion d'un budget. Si ces notions vous paraissent importantes, donner de l'argent de poche à vos enfants constitue un moyen de développer ces habiletés chez lui.

Le préparer au monde qui l'attend.

Acquérir une certaine autonomie.

A quel âge leur donner de l'argent et combien ?

A l’entrée au collège, il est difficile de ne pas donner d’argent de poche. Avant, cela dépend beaucoup de la culture familiale.

A 10-12 ans, vous pouvez commencer à lui attribuer régulièrement une petite somme avec laquelle il pourra s’acheter ce qu’il souhaite.

L’argent de poche donné aux enfants européens s’élève en moyenne à 31 € par mois. Ce montant évolue fortement en fonction de l’âge : 15 € mensuels entre 5 et 10 ans, 27 € entre 11 et 14 ans, 47 € entre 15 et 17 ans, et 62 € entre 18 et 20 ans.


Quelques conseils

- Attendez que votre enfant ait atteint une certaine maturité. Il ne sert à rien de lui donner de l'argent de poche s'il ne sait pas compter. Il ne saura en apprécier la valeur que s'il est capable d'additionner ce que vous lui donnez et de soustraire ce qu'il achète.

- Mettez les choses au clair dès le départ. Vous vous engagez à lui verser cette somme chaque semaine ou chaque mois, mais ne craignez pas en retour de demander qu’il en fasse bon usage. Vous pouvez admettre qu’il achète parfois des gadgets et autres futilités dont raffolent tous les ados (et que vous ne risquez pas de lui offrir…), s’il fait aussi la démarche de mettre de côté pour un achat plus utile. Dites non au gaspillage systématique et aux achats dangereux (cigarettes, canifs, alcool) sous peine de suspension d’argent de poche. C’est dès maintenant qu’il doit comprendre que tout n’est pas permis avec l’argent. En revanche, montrez-vous tolérants quant à ses choix, c’est le seul moyen pour lui d’apprendre à mieux dépenser et l'orienter s'il vous demande votre avis.

    - Évitez de lui donner de l'argent pour l'aide qu'il vous apporte à la maison ou pour ses bons résultats scolaires. Il doit comprendre qu'il travaille pour lui-même et non pour de l'argent. De la même façon, l'argent ne doit pas devenir l'objet de chantage entre vous.

    - Donner de l'argent de poche à votre enfant ne doit pas venir compenser un manque de disponibilité de votre part. Il s'agit avant tout de lui apprendre à gérer un budget et à connaître la valeur des choses. Si votre enfant vous demande une avance, soyez souple au début, aidez-le à comprendre son erreur, mais ne prenez surtout pas l'habitude de toujours le renflouer. L'argent de poche perdrait tout aspect éducatif.

    - Ne lui dites pas quoi en faire, laissez-le vivre ses expériences et acheter ce qu'il veut, même des choses inutiles.

    L'argent ne doit surtout pas devenir une source de conflit entre vous. Vous devrez pour cela établir des règles du jeu claires et aussi :

    Eviter d'interférer dans ses achats et les chantages à l'argent. Adapter la somme reçue à son âge et augmenter avec les années.

    Adapter la fréquence en fonction de son âge.

    Adapter la somme à ses besoins réels. Donner trop ne sert en effet à rien. Vous risqueriez d’enlever à l'enfant la chance d'expérimenter le désir et l'attente d'un objet convoité.

    En parler librement. L'argent ne doit surtout pas être un sujet tabou. Il faut par exemple discuter avec lui de ses besoins s'il veut une augmentation.

     
Si votre enfant ne veut pas d'argent de poche

Cela traduit souvent une peur de grandir ou un manque de confiance en soi. C'est tellement plus simple de continuer à demander à papa/maman que de se prendre en charge ! La meilleure chose à faire est de le valoriser quand cela est possible. Vous devez lui montrer que vous êtes fier de ce qu'il fait ou de ce qu'il entreprend. Evitez de prendre les décisions à sa place. Laissez-le faire ses choix.

Bibliographie

· Lili veut de l’argent de poche de Dominique de Saint Mars et Serge Bloch, chez Calligram.

· Apprendre à gérer son budget (pour les 16-25 ans) : http://www.conso.net/page/bases.6_education.14_gerer_son_budget./


 


Vous êtes ici :
Accueil >> Ressources Parents >> Tous les articles


 

Jeudi 23 Novembre 2017

Copyright 2007~2017 - Association L'OCAL